575672

 

Salut tout le monde ! À la recherche d'un film à regarder dans la soirée mon choix s'est arrêté sur le film The Circle sortie en 2017 avec Emma Watson et Tom Hanks, et j'ai des choses à vous dire dessus!

Première partie sans spoilers :

L'histoire se déroule aux États Unis dans le futur. Notre héroïne Mae va décrocher un job comme chargée de relation clientèle dans la plus grande boîte des États Unis : The Circle. Tout paraît parfait : Appartement fourni tout confort (femme de ménage intégrée), entreprise ultra connectée (bracelet connecté à des capteur que vous avez injéré sans qu'on vous préviennent, un réseau social très développé), salaire satisfaisant, communauté sympa, et cerise sur le gateau une mutuelle prend en charge les frais de soin de la sclérose en plaque de son papa... Arrive la première réunion où tous les salariés sont convoqués afin de présenter une innovation qui va lancer le thème : Les patrons de The Circle ont mis au point des caméras susceptibles de filmer partout avec diverses options dont la reconnaissance faciale et le fait qu'elles n'ont pas besoin de fils car elles sont connectées aux satellites. Elles sont si petites qu'elles peuvent être mise partout sans que les gens s'en rendent compte.Pratique! 

Un film qui va traiter du partage des données, de la vie privée et de la vie sociale sur les réseaux sociaux, qui nous rappelle que sans tomber dans un extrême pareil, nos données sont actuellement déjà collectées par divers géants : Google, Facebook etc...

Les personnages sont plutôt intéressants, on retrouve d'un côté les anti-connectés (Ty, Mercer..) et les pour (Eamon, Tom etc...), sans oublier Mae qui est comment dire... déchirée, ce qui va faire l'objet de ma déception quand au ressenti premier concernant ce film. Seconde partie de la critique sous la bande annonce partie comprenant des spoilers. 

Bande annonce: 

 

 

Seconde partie (attention spoilers) :

the-circle

L'histoire de Mae se poursuit. Au début elle affiche une certaine réticence face au concept de rendre tout public ce qui va notamment lui attirer la sympathie de Ty, puis arrive ce fameux jour où tout bascule : Elle vol un kayak et se retrouve à naviguer sur la baie alors que l'eau est agitée. Arrive ce qui doit arriver, elle bascule et alors les secours arrive ! Et là entretien avec les patrons:  « J'ai eu de la chance que les secours arrive » voilà ce que Mae répond aux à ces derniers qui lui apprennent que ce n'est pas la chance qui l'a sauvé mais une caméra qui l'a filmé en train de voler le kayak. Révélation qui va totalement anéantir le doute que pouvait avoir Mae en début de film sur le fait que cette ultra connexion est peut être un peu trop ( on se rappelle qu'elle avait pensé à une blague quand un de ses collègues lui annonce qu'ils implantent des puces dans les jambes des enfants pour éviter les viols et les enlèvements). Alors je veux bien qu'on trouve de bon côté à l'idée, mais bon on oubli pas quand même que c'est la fin de la vie privée, et c'est peu de le dire...

Par on ne sait quelle logique notre héroïne va en déduire que la vie privée et néfaste et que le secret est un mensonge, donc que la possibilité d'avoir des secrets nous rend mauvais. Comme elle ne fait pas les choses à moitié, elle décide carrément de porter une caméra H24 afin de n'avoir aucun moment seule où elle pourrait mal se conduire.

A ce moment là je crois que je me dit : WHAAATTT ? Ça veut dire qu'elle peut même plus se curer le nez sans que personne le sache :p ! Bon heureusement pour elle elle peut compter sur 3 minutes de tranquillité quand elle va aux toilettes, autrement dit faut pas traîner quand même !

Arrive ce qui arrive, un jour elle va surprendre ses parents ( muni du même matériel qu'elle fourni par la boîte) en pleine ébat. Quelques temps vont passer avant que ses parents n'ose lui faire fasse, tu m'étonnes, mais ces derniers vont alors décider de stopper l'utilisation des caméra afin de retrouver un semblant de vie privée.

WatsonPopupsCircle

Mae va de plus en plus s'investir dans le projet d'anéantir toute forme de vie privée : Alors que les dirigeants proposent d'utiliser leur collecte de donnée afin d'inscrire d'office les gens sur les listes électorale elle va proposer d'aller plus loin : D'obliger les gens à voter avec les instruments mis à disposition par The Circle, et quand on vous dit obliger, oui c'est le terme, les gens n'ont plus le choix. Autant dire que le slogan « Promotion de la démocratie » avançait comme argument principal par The Circle en début de film ne tient plus trop, ou alors j'ai pas compris le principe d'une démocratie.

Et puis un jour tout bascule ! Arrive ce qui doit arriver, Mae lors d'une présentation devant les employé démontre qu'avec la technologie de The Circle, il est possible de trouver un fugitif partout dans le monde en moins de 20 min. La présentation se poursuit et elle propose enfin de trouver un citoyen lambda. Et là le nom proposé est celui de Mercer, son ami qui a coupé les ponts avec elle car contre ses idées. Une fois encore la recherche fonctionne Mercer est retrouvé par 2 individus, une courses poursuite en voiture s'en suit et Mercer fini par franchir la barrière de sécurité d'un pont. Bien sûr s'en suit sa mort. 

À ce moment là on se dit ok elle a compris The Circle pour elle s'est fini, elle a vu les dégâts que cela peut engendrer. Elle contacte alors son ami Ty, et lui demande de fouiller dans les données portant sur les dirigeants de The Circle. Bien entendu des données plus que compromettantes sont trouvées et lors d'une dernière présentation, elle décide de diffuser l'ensemble de ces documents aux salariés de l’entreprise et de soumettre les patrons au même principe qu'elle : être filmé H24 au nom de la transparence.

Ici on se dit qu'elle a réussi son coup et que le futur de The Circle est compromis, et bien non ! La dernière scène filme Mae en train de faire du Kayak et de se faire filmer par un drone, et on se rend compte qu'elle n'est qu'une des nombreuses personnes se faisant filmer au même moment.

Ma réaction : J'ai pas compris, elle a perdu son ami et elle a fait tomber les 2 gros patrons de la boîte, donc elle était contre ce système de surveillance omni présent. J'avoue que j'ai fait des recherches sur internet pour comprendre la fin et au final ce qui est à mon sens passé inaperçu c'est qu'après avoir trahi Tom et Eamon, elle trahi Ty dont le but était de freiner cette expansion des caméras.

Du coup j'avoue que je suis un peu déçue de la fin, il y avait moyen je pense de faire vraiment quelque chose de rebondissant et au final on se retrouve à se poser plein de question. On ne saisie pas immédiatement que l'héroine préfère se tourner vers un chemin plus que discutable. Du coup ça affaiblie l'impact du revirement de position qui aurait pu au contraire en faire un excellent film. Sinon l'idée de base était très bonne, j'avoue que dès le début je me suis dit qu'elle était naïve et qu'elle allait se rendre compte des magouilles des dirigeants de l'entreprises et au final neni! C'est elle qui fait son truc comme elle l'entend et elle est parfaitement consciente de ce dans quoi elle se lance. Bref pour l'idée en soit je dis bravo parce que je l'ai pas vu venir. 

En revanche, je trouve que des intrigues n'ont pas été exploitées jusqu'au bout : Par exemple on ne sait pas si son père est guéri ou mort ? Je n'ai pas non plus très bien compris ce qui a pu se passer avec son amie Annie qui au début travail beaucoup, puis trop et semble même se rebeller au moment où Mae propose son idée d'obligation de vote, pour finir en Écosse sans trop qu'on sache pourquoi...

Par contre, comme dit plus haut il donne réflexion sur notre société actuelle. Bien que je doute qu'un tel extrême puisse être possible à l'heure où les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés on se pose la question de la protection de nos données personnelles.

De plus comme dans le film, je ne suis pas certaines que les patrons des géants Google, Facebook, Snapchat etc expose leurs données personnelles comme nous citoyens ordinaires le faisons, donc on a un certain miroir critique de notre société actuelle.

Bref pour moi ce sera un 7/10.